Un flash sur notre grand départ, 1er mars 2020

Le grand jour que nous attendions tant est enfin arrivé le dimanche 1er mars 2020. Petits et grands étions tous excités, depuis le temps que nous attendions le départ. Et aujourd’hui, nous ne regrettons rien!

Mes parents nous ont conduits, mes enfants et moi, à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle. François, travaillant sur Saint-Etienne la semaine qui précédait notre départ, nous a rejoint sur place.

Nous avions fait le choix de ne partir qu’avec six grosses valises et quatre valises cabines. Il était en effet moins coûteux et plus facile d’investir sur place, pour une vie temporaire, que de transférer l’ensemble de nos biens par containers. De même, qu’en cas de rapatriement d’urgence, nous n’aurons pas l’amertume de devoir tout quitter en laissant l’ensemble de nos biens sur place. C’est un choix que nous avons fait par retour d’expériences de personnes qui nous sont proches et qui ont tout perdu dans le cadre d’un rapatriement d’urgence.

Tout le monde est prêt pour le décollage et les 8 – 9 heures d’avion jusque Bombay (ou Mumbaï).

Arrivés à l’aéroport de Bombay, le passage au guichet de l’immigration est obligatoire.

Mais les enfants ont eu grand plaisir à déambuler dans l’aéroport :

Le chargement de cette vidéo peut prendre quelques instants. Soyez patients, nous sommes en Inde !

Après tout ce long voyage, nous avions hâte de rejoindre notre hôtel, mais patience… rappelez vous, nous sommes en Inde. Les agents de l’hôtel n’avaient pas prévu assez de place dans le taxi pour nos bagages malgré notre demande insistante bien anticipée. Nous avons dû patienter gentiment ( ici rien ne sert de s’énerver ) qu’ils viennent avec un deuxième taxi.

A une heure du matin, nous avons plus qu’apprécié notre nuit dans un luxueux l’hôtel  » l’Holiday Inn  » afin de prendre notre deuxième avion le lendemain midi dans de bonnes conditions.

Après un petit déjeuner bien copieux et délicieux, nous sommes retournés à l’aéroport de Bombay pour notre destination finale. « Kandla airport ».

Mais attention, nous ne rentrons pas sans contrôle de passeport dans l’aéroport de Bombay ! Comme vous le savez nous ne sommes pas des clandestins et avions pu prendre notre deuxième avion, 1h45 de vol. L’aéroport de Kandla que vous voyez ci-dessous est à 5 minutes de notre maison.

Pour ceux qui auront l’opportunité de venir nous rendre visite, voici le bel aéroport de campagne qui vous accueillera avant d’arriver jusque chez nous.

Pour ceux qui n’auraient jamais pris l’avion, je vous emmène à présent au-dessus des nuages. Alors bon vol… et n’oubliez pas d’attacher vos ceintures.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s