Le coronavirus: saison 1, épisode 5 The Beach, le retour

Tout comme les piscines, le gouvernement a interdit l’accès aux plages depuis mars. En juillet, voyant petit à petit l’économie redémarrer, nous avons contacté un hôtel proposant des bungalows au pied de l’eau (plage privée). Le samedi 18 juillet 2020, le gérant nous certifie qu’il n’y a pas de souci, qu’ils nous attendent pour le dimanche. Les affaires prêtes, les enfants surexcités, nous étions prêts à partir avec un collègue de François (Patrick). Tellement surexcités que les enfants se sont levés à 6:30.

A 7:30, c’était la douche froide ! Le gérant de l’hôtel nous envoie un message inattendu. Suite à une nouvelle annonce du gouvernement, il lui ait impossible de nous accueillir. Patrick, grand aventurier et expatrié depuis 25 ans, nous a appelé pour nous proposer de nous emmener sur un petit coin de plage qu’il connaît. Réveillés pour réveillés go !! A 10h, nous partions en vadrouille direction Mandvi Beach. Mandvi est à deux petites heures de chez nous.

Tout le monde était enjoué. Nous sommes partis à deux motos et notre voiture. Mais arrivés sur place nous avons été stoppés par un charmant comité d’accueil.

Aucune plage n’était accessible. Ces policiers nous ont simplement demandés de ne pas aller sur la plage et de quel pays nous étions originaires… Le plus contradictoire, accompagnés du Pujari (le prêtre du temple), ils nous ont proposé de visiter le temple que vous voyez sur la photo ci-dessus. Les plages sont interdites mais 50 personnes dansaient dans le temple.

L’homme vêtu d’un pantalon rouge est le Pujari de ce temple. Nous avons été chaleureusement accueillis. Ils souhaitaient nous partager leur repas. En pleine crise sanitaire, avec regret, nous avons préféré refuser. La culture veut qu’ils ne mangent qu’avec leurs mains.

Après cela, nous n’avions plus qu’à prendre le chemin du retour. Comment consoler petits et grands ? Au premier village, grâce aux pluies de la mousson, nous avons eu le plaisir de mettre les pieds dans cette petite rivière.

Les enfants ont tenté d’attraper des poissons avec leur petit sceau. Durant ce temps, François et Patrick ont échangé avec les garçons du village sur le pont. Ici les femmes se réunissent d’un côté et les hommes de l’autre.

Voyant que les garçons n’arrivaient pas à attraper un poisson, les dames qui lavaient leur linge de l’autre côté de la rivière sont venues prêter mains fortes aux garçons. Un moment de partage qui fut très riche avec les hindoues.

Ce que j’aime le plus quand je voyage c’est échanger avec la population locale. Les expressions que ces personnes dégagent quand nous nous intéressons à elles vous renvoient de telles émotions… qu’il n’y a pas assez de mots pour exprimer ce pur bonheur. Par le simple fait de leur dire comment vous vous appelez dans leur langue, vous les comblez de joie.

En Gujarati, il m’a suffi de dire  » મારું નામ એની છે  » /  » Maru naam Anne che  » ! Et là j’ai récolté tellement de sourires en une fraction de seconde que… je resterai des heures à leurs côtés à en oublier l’accès interdit à la plage. Mais tout bon moment a une fin, c’était leur de rentrer.

L’accès à la plage n’a été autorisé qu’à partir du 5 septembre 2020. Nous n’avons pas traîné à faire notre sac dès que nous l’avons su. Le weekend dernier (le 12/09/2020) nous prenions la route pour deux jours. Toutefois nous tendions le dos jusqu’à la dernière minute avant le départ. Nous avions peur que le gérant des bungalows nous fasse de nouveaux faux bonds.

Notre motivation était tellement forte que même l’obstacle créé par la mousson ne nous a pas arrêtés pour atteindre le front de mer.

Après l’effort le réconfort ! Nous avons savouré cet instant précieux, seuls sur la plage du samedi au dimanche.

Snif, snif, c’est l’heure de quitter la plage !

2 commentaires sur « Le coronavirus: saison 1, épisode 5 The Beach, le retour »

  1. Ce n’était que partie remise ! Contente que vous ayez pu rebondir à la 1ere sortie et faire quand même qqch avant de rentrer, et surtout d’avoir finalement pu faire cette sortie en bord de mer

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s